vendredi 22 octobre 2021

Dégustation : Repas à ''La Suite'' du 15.10.2021

 

Soirée ‘’Le Repas’’ du 15.10.2021                                                                                                        

 Après la prometteuse reprise de nos dégustations qui nous a fait voyager dans le Jura, nous poursuivrons par notre traditionnel repas, lequel clôturait habituellement nos séances annuelles de dégustations. Judicieuse initiative en planifiant celui-ci à cette date, permettant de relancer de belle façon nos activités et de conforter la convivialité si chère à notre Club.

Et pour cette gustative rencontre, il est à croire que de bonnes fées se soient penchées sur la date retenue car nous étions 28 à venir partager cette soirée mêlant ‘’Vins’’ et ‘’Plats’’ dans notre point de chute favori ‘’La Suite’’.

Faisons fi de quelques esprits chagrins qui feront peut-être remarquer que la moitié de cette audience provenait de conjointes ou conjoints.  

David, épanoui, accueille, comme à son habitude, chaleureusement chacun d’entre nous et nous laisse nous installer pour profiter de l’apéritif dont le thème portait sur les blancs de Savoie. 









Jean-Loup, maître d’œuvre, s’était chargé de retenir trois vins, lesquels seront dégustés étiquette découverte et qui permettront d’illustrer les différentes facettes de ce vignoble avec trois cépages différents, tous du millésime 2018. 

Accompagnés par quelques ‘’friandises’’ concoctées par le chef les 3 vins seront donc servis et commentés les uns après les autres. 


 ''flan de foie gras et velouté au potimaron (une tuerie !),
rillettes de sardines et coulis de poivron (belle association !'')
 

Nous débutons l’apéritif par : 

 Domaine de la Pierre : Yves Girard-Madoux Chignin   2018 


 Le domaine :
Le Vignoble de la Pierre est une exploitation viticole de 11 hectares implantée à Torméry, l’un des sept hameaux de la commune de Chignin en Savoie. Les vignes sont situées en totalité sur le coteau de Torméry, accrochées sur les pentes de la “Savoyarde” qui culmine à 1 135 mètres. Le vignoble est installé sur un terroir constitué d’éboulis calcaire contenant une proportion plus ou moins importante d’argiles, de limons fins et grossiers. Le coteau, avec des pentes entre 20% et 60% est exposé au Sud-Ouest, c’est-à-dire au soleil couchant.

Une partie de la chaleur accumulée par la pierraille pendant la journée est restituée la nuit, ce qui donne, sous nos contrées alpines, un climat de type méditerranéen qui convient très bien à la vigne. 

Le Roc de Torméry dont le profil dessine une tête de Savoyarde en costume traditionnel avec sa coiffe et sa longue chevelure est le contrefort calcaire du massif des Bauges. 

Les Cépages :
Sept cépages composent notre encépagement :
- Cinq blancs : Jacquère, Roussanne, Altesse, Velteliner, Verdesse
- Deux rouges : Mondeuse, Pinot Noir

La production est de 80% de vins blancs pour 20% de vins rouges. 

Viticulture ;
Une Viticulture Engagée.
En véritables jardiniers de la nature et forts de nos convictions, l’exploitation est conduite de manière raisonnée depuis toujours. Cela fait plus de dix ans que les herbicides sont bannis ainsi que tous les insecticides et tous les produits classés CMR. Depuis 2019, le Vignoble de la Pierre a obtenu la certification HVE (Haute Valeur Environnementale) de niveau 3.

Ce label certifie et récompense nos efforts pour :
– le respect de l’écosystème de l’ensemble de l’exploitation,
– le renforcement de la biodiversité,
– un itinéraire technique en vigne et en cave adapté aux exigences environnementales. 

Il est tenu compte aussi bien de la vigne que des friches alentours, de la faune sauvage et de la vie de notre sol. Une agriculture est pronée plus respectueuse de l’environnement dans sa globalité avec une finalité : UN SOL VIVANT ! 

La Cuvée :
Cépage :             Jacquère (100%).
Vendange :        Traditionnelle.
Vinification :      Il est vinifié de façon classique comme un vin primeur pour obtenir un maximum de fruits.      Les premières mises en bouteille se font en décembre de la même année, en lui gardant un léger perlant. 


Appréciation dégustative : 

« La robe est parée d’une couleur paille assez soutenue.
D’une belle intensité, rare pour le cépage, le nez affiche des arômes floraux classiques, qui se teintent de fruits blancs légers, sur la poire et d’une touche pierreuse.
La bouche est ronde et d’un beau volume, animée par une tension bienvenue. La finale de longueur honnête fait preuve d’une fine minéralité saline.
Bien + (+)

Il est clair que l’on n’est pas dans les canons de la jacquère classique (aucun perlant, charnu peu commun) mais le vin a pris un équilibre différent sans verser dans la mollesse. » 

Références :
Domaine Yves Girard-Madoux
1146 route du Coteau de Torméry
Lieu-dit Torméry
73800 Chignin
Tel : 06 07 13 47 87
Mail : girard-madoux.yves@wanadoo.fr
Web : www.yves-girard-madoux.com 

Pour poursuivre, rencontre avec : 

 Domaine André et Michel Quénard : Chignin-Bergeron  Les Roches Blanches   2018 

 
Le Domaine :
Les Quenard père et fils ont les pieds en pente, dans le coteau de Torméry, sur le piémont du massif des Bauges. Ce terroir, le plus au sud de Chignin, impressionne par sa déclivité, qui peut atteindre 60 %, et par ses calcaires grisâtres déboulant de la montagne.

Ce domaine familial de 27 hectares, couvrant la majeure partie de Torméry, a largement privilégié la roussanne : le grand-père André fut le premier à réhabiliter le cépage dans les années 1950.
Guillaume Quenard suit la voie tracée par son père Michel, tout en imprimant son propre style (avec un premier essai de bio cette année sur une parcelle).

Les vins sont droits, équilibrés et sans esbroufe. Les jacquères sont simples et digestes, vinifiées sans malo pour garder un style franc et vivace, très nerveux.
Les deux cuvées parcellaires de chignin-bergeron (le-grand-rebossan et les-terrasses), élevées en foudres, vieillissent très bien 5 à 10 ans. En rouge, deux mondeuses, l’une sur Arbin (la plus concentrée) et l’autre sur Chignin confirment la réussite du domaine dans toutes les catégories.
Une valeur sûre aux prix doux.
(Cf : Bettane et Desseauve) 

La Cuvée :
Cépage :               100% Bergeron (aussi appelé Roussanne)
Terroir :                 Age des vignes : 40 à 60 ans
Type de sol :         Terroir d’éboulis calcaires avec forte pierrosité en surface et profondeur.
                               Sol profond qui confère tonus et minéralité au vin.
  Rendement :        55 hl/ha
  Vinification :        Vendanges manuelles.
 L’apport en soufre est drastiquement limité pour favoriser les fermentations naturelles et pour un respect total du terroir. Le vin est protégé par son gaz carbonique naturel. La fermentation malolactique naturelle peut se faire au printemps selon l’équilibre du vin, le plus souvent la richesse et la fraicheur ne permettent pas sa réalisation.
Elevage :               en cuve inox 6 à 8 mois environ avant la 1ère mise en bouteille. 

Appréciation dégustative : 

 La robe se présente sous un or clair.
Le nez intense fait plutôt classieux : des fruits jaunes et de belles notes florales, notamment de camomille, se marient parfaitement.
La bouche impressionne par son volume, sa densité et sa richesse, avec même une sensation de sucres résiduels. L’acidité peu prégnante est certainement sous-jacente car l’ensemble n’est pas mou. La finale persistante maintient le cap avec un peu plus de finesse, la richesse se transformant en gourmandise.
Bien ++ / Très Bien » 

Références :
André & Michel Quenard
1327 route du Coteau de Torméry
Torméry - Cidex 210
73800 Chignin
Tél : 04.79.28.12.75
Web : www.am-quenard.fr 

Et pour terminer cette mise en bouche : 

 Domaine du Prieuré : Raymond Barlet et fils  Roussette de Marestel   2018 


 Le Domaine :
Aujourd’hui 28 hectares sont cultivés sous le label HVE niveau 3 et produisent 45 % de blancs, 45 % de rouges et 10 % de rosés … une production régulièrement distinguée dans les concours les plus prestigieux.
La production, déclinée sous une gamme complète de 15 différents vins représente annuellement quelques 200 000 bouteilles.

Le vignoble du domaine est hétérogène, mélangeant vignes quasi-centenaires utilisées pour certaines cuvées Prestiges, et des vignes plantée très récemment.
*La majorité des vignes, plantées sur des terrains soigneusement sélectionnés, ont un âge compris entre 35 et 20 ans.

La pratique de la complantation, méthode qui permet de maintenir une densité de plantation suffisante en remplaçant les ceps morts par de nouveau pieds de vigne, est utilisée pour prolonger la vie de nos parcelles et produire des vins complexes et équilibrés

Les cépages :
 Six cépages sont cultivés ;
- Jacquère, Altesse et Chardonnay pour les blancs,
- Gamay, Pinot Noir et Mondeuse pour les rouges.
Une large part de la production est assurée par les cépages autochtones. 

La Cuvée :
Cépage :                  " l'Altesse" présent uniquement en Savoie où il représente 8 % de la production.
Rendement :           40 hl / ha
Sol :                           Argilo calcaire exposé sud-ouest sur des pentes de 30 à 70%.
Superficie :              4 ha
Vendanges :            30 à 35 vendangeurs ramassent la totalité de l'exploitation en 3 semaines.
Vinification :           Traditionnelle avec fermentation alcoolique en cuves thermorégulées. Elevé sur lies.
Degré alcoolique : 13.50 %
Production :            22 000 bouteilles. 

Appréciation dégustative :
 
« La robe arbore une couleur paille que j’aurais attendue plus prononcée.
Le nez ne frappe pas par son intensité mais par sa finesse, avec des arômes de fruits exotiques non exubérants, sur la mangue et l’ananas, mais aussi des touches miellées et fumée.
L’attaque assez grasse et onctueuse laisse la place à un cœur de bouche empreint de minéralité, mobilisé par une très belle tension. La finale longiligne est pétrie d’élégance.
Très Bien
Un vin qui n’en est qu’à l’aube de son apogée, et que j’aurais sans doute pris pour un pinot gris à l’aveugle. » 

Références :
La Cave du Prieuré
BARLET Raymond &Fils
3447 Route des Vignobles
73170 Jongieux
Tél. : 0479 440 222
Fax : 0)479 440 307
Web : www.caveduprieure.fr 

Après cette belle entrée en matière profitons du repas élaboré par le chef en découvrant les vins qui accompagnent chacun des mets (coût de la prestation : 65,00 € / personne). 

Quatre services seront proposés. 

Œuf bio coulant,
royale de cèpes, espuma au vieux comté et copeaux de Serrano.
&
Domaine Louis Chèze  :Vin de Pays des Collines rhodaniennes  ‘’Marsanne’’   2020
 

Le plat : Œuf bio coulant, royale de cèpes, espuma au vieux comté et copeaux de Serrano


 

 Domaine Louis Chèze : Vin de Pays des Collines rhodaniennes   ‘’Marsanne’’    2020 

 
Le Domaine :
Propriété familiale reprise en 1978 par M. Louis Chèze, le Domaine Chèze est situé sur le haut du coteau de la commune de Limony, sur la rive droite du Rhône, 60 Kms au sud de Lyon, au cœur du vignoble des Côtes du Rhône Septentrionales. M. Chèze a débuté l’aventure avec 1 Ha de St Joseph et quelques vignes en location.
Aujourd’hui le domaine représente 35 Ha sur les appellations prestigieuses telles que Condrieu, St Joseph et les Vins de Pays.
Depuis 2000, il est un des précurseurs avec 2 amis vignerons à faire revivre le fabuleux terroir Romain de Seyssuel, en créant les Vignobles de Seyssuel.
La détermination, la curiosité et la rigueur de M. Chèze sont de mise en ce qui concerne le suivi du vignoble et l’élaboration des Vins. Chaque millésime est une remise en question afin d’obtenir la quintessence des terroirs. De nombreuses cuvées avec leurs particularités, sauront ravir l’épicurien qui est en vous. 

La Cuvée :
Les parcelles se situent autour du domaine.
Géologie du sol :  Sol granitique.
Encépagement :  100 % Marsanne, 4 à 15 ans d’âge, rendement de 38Hl/Ha.
Vinification :         Conduite raisonnée du vignoble, épillonnage, vendange en vert et vendange manuelle.
                               Tri sélectif du raisin sur pied, ramassage dans des caisses de 10 Kg. Le chai : Tri des baies sur table,
Elevage :               Fûts de 2 à 5 vins pendant 8 à 10 mois suivant le millésime.
                              Mise en bouteille sans filtration en une seule mise.  
 
Appréciation dégustative : 

"Très intense et aromatique, le nez embaume les fruits exotiques, avec un soupçon de muscat, et ne peut masquer un boisé luxuriant, juste assorti de notes provenant plus du cépage comme l’amande et la noisette.
La bouche est grasse et riche, très marquée encore par l’élevage, avec un déficit d’acidité, la finale révélant des amers sensibles.
Bien + mais pas (plus depuis pas mal d'années) trop mon style.  
Le vin est assez puissant pour tenir tête à ce plat goûteux et multifacettes sans toutefois réussir un mariage mémorable (3,5 / 5) ». 

Références :
Domaine Louis Chàze
Pangon
Fax : 04 75 34 13 25
Web : www.domainecheze.com

 

Second service :
Suprême de pintade aux girolles,
Jus tranché au romarin
&
 

 Le plat : Suprême de pintade aux girolles, Jus tranché au romarin.


  

 Domaine Alphonse Mellot : Côtes de La Charité ‘’Les Pénitents’’  Rouge 2015  


Le Domaine :
Au sommet de son art, Alphonse dit « Junior », représentant la 19e génération familiale, propulse son domaine parmi les plus brillants du vignoble français.

Sur 58 hectares conduits en biodynamie depuis 1999, il repousse sans cesse les limites de l’excellence, forgeant des vins racés, étincelants et complexes qui n’ont rien à envier aux grandes pointures de l’Hexagone. Sur l’échiquier mondial même, ses rouges survolent leur catégorie. Habile vinificateur, gérant les élevages sous-bois à la perfection - tous les vins sont vinifiés puis élevés dans différents contenants en chêne, de la barrique à la cuve tronconique de 48 hectolitres, Alphonse Mellot livre une lecture passionnante du terroir de Sancerre, autour de cuvées parcellaires qui détaillent chaque recoin de ce territoire. L’âge des vignes, d’une moyenne de 75 ans, accentue la prégnance du terroir et fonde une gamme inspirée dont la première marche - la cuvée domaine tirée à 150 000 exemplaires - forme déjà une hauteur plus que respectable.

Il possède également 18 hectares en IGP des Côtes de la Charité, assurant une superbe variation sur le chardonnay et le pinot noir.
(Cf : Bettane et desseauve) 

La Cuvée :
Appellation :          IGP Côtes de La Charité
Cépages :                100% Pinot Noir
Terroirs ;                 Sols calcaires à entroques sur 5 ha
Vendanges :           Manuelles en petites caisses
Elevage :                 10 mois pour moitié́ en cuve bois et pour moitié en fûts de 600 litres.  
                                Fin d’élevage en masse pendant quatre mois minimums.
Viticulture :           Biologique et biodynamique certifiée,
Vinification :          Fermentation en cuve tronconique, pressurage vertical délicat. 

Appréciation dégustative : 

« La robe plutôt sombre (en tout cas pour un pinot noir, lorsque l’étiquette sera dévoilée) présente quelques reflets tuilés d’évolution sur le pourtour du disque.
Le nez bien ouvert offre un panel de petits fruits rouges, d’abord la framboise puis la cerise et la groseille.
Le beau charnu de la bouche a de l’allant grâce à la grande acidité qui lui donne un profil effilé dans la finale de bonne allonge, mais des tanins légèrement asséchants empêchent un déroulé qui aurait pu ressembler à celui d’un long fleuve tranquille.
Bien ++ 
L’accord fait mouche (4 / 5), le plat, très apprécié, réussissant à gommer acidité un rien saillante et tanins sensibles. » 

Références :
Domaine Mellot Alphonse
6 Rue Porte César,
18300 Sancerre
Tel : 02 48 54 07 41
Web: ww.mellot.com
Mail: alphonse@mellot.com

 

 Troisième service :
Fromages à pâtes persillées.
&

 Le plat : Fromages à pâtes persillées.


 

 Domaine des Baumard ; Coteaux du Layon  ‘’Carte d’Or’’    2017  


Le Domaine :
C’est à Rochefort sur Loire, au cœur de la vallée de la Loire, à 20 kilomètres au sud-ouest d’Angers que se situe le Domaine des Baumard, au Logis de la Giraudière, gentilhommière de la fin du XVIIIème siècle.


C’est Florent, qui veille à la destinée de ces 40 hectares, répartis sur les deux rives de la Loire.

Respectueux de l’environnement et des hommes, le Domaine Baumard pratique une viticulture durable depuis plus de 50 ans : alternance du travail du sol et de l'enherbement, vignes hautes et larges (VHL), respect des équilibres naturels et prophylaxie.

mode de conduite VHL permet une « grande surface foliaire exposée » pour une meilleure maturation des grappes, améliore la structure des sols et leur restitue un potentiel biologique et agronomique supérieur, dont la finalité est le maintien du terroir.


Les vendanges du Domaine Baumard sont manuelles en caissettes peu profondes. Les Savennières, les Coteaux du Layon et le Quarts de Chaume font l’objet de tries successives. Les grappes sont transportées ensuite dans des remorques suspendues afin de préserver au mieux les qualités physiques du raisin.

 

La Cuvée :
Terroir :                            Schistes gréseux 
Encépagement :             100% Chenin Blanc 
Vendanges :                    Manuelles par tries successives 
Superficie :                      6 hectares
Age moyen des vignes : 35 ans 
Culture :                           Respectueuse de l’environnement 
Rendement :                   30 hl/ha 
Vinification :  
- Pressurage                   Pneumatique fractionné, direct en grappes entières 
- Fermentation              A basse température, longue et contrôlée 
Elevage :                          9 mois en cuve sur lies fines.

 

Appréciation dégustative : 

« La robe d’un or dense brille de mille feux.
Le nez est ouvert mais sans plus, sur des arômes caractéristiques de coing, nuancés par de subtiles notes de poire.
La bouche présente un équilibre de moelleux plus que de liquoreux, avec une belle harmonie entre le fruité avenant, le sucre bien dosé et la grande vivacité. C’est léger et simple mais agréable, avec une finale persistante et frétillante qui laisse le palais non saturé.
Bien ++ / Très Bien  
L’accord est bon, sans plus avec le roquefort (3,5 / 5) qui se serait sans doute mieux accommodé d’un liquoreux mais qui aurait plus fatigué les dégustateurs. »

Références :
Domaine des Baumard
8, rue de l’Abbaye,
49190 Rochefort sur Loire
Tél : 02 41 78 70 03
Fax : 02 41 78 83 82
Web; www.baumard.fr

 

Quatrième service :
Figues rôties au vin d’épices,
glace pistache.
&

 Le plat : Figues rôties au vin d’épices, glace pistache.


 

 Château de Laubade : Floc de Gascogne 

 
Le Domaine :
Le Château de Laubade, bâti en 1870, est aujourd’hui la première propriété d’Armagnac constituée de 105 hectares de vignes d’un seul tenant.
La famille Lesgourgues, est propriétaire du Château depuis 1974. Avant elle, des hommes illustres ont contribué à la renommée de la propriété, toujours à l’avant-garde en termes d’agronomie et d’élaboration des eaux-de-vie.

 Situé à Sorbets d’Armagnac, le vignoble est planté sur des coteaux à pentes douces dont les sols sont denses en sables fauves et en boulbènes qui caractérisent les très grands terroirs du Bas Armagnac.

Les 105 hectares de vignes sont conduits en agriculture raisonnée, respectueuse de l’environnement. Tous les ans, 600 brebis dispersées entre les rangs de vigne, produisent des fumures organiques naturelles nécessaires à ce mode de culture mis en place précocement. Le partenariat qui a été scellé avec Joseph Cazette, le « berger de Laubade » depuis 1999, est unique en son genre et contribue à l’équilibre de l’écosystème du vignoble et des sols. 

Le Château de Laubade est une des très rares propriétés cultivant les quatre cépages traditionnels de l’appellation.

L’encépagement du Château de Laubade est tout en équilibre avec :
- 47% d’Ugni Blanc,
- 30% de Baco 22A,
- 15% de Colombard et
- 8% de Folle Blanche.

Avec plus de 30 hectares de Baco, Château de Laubade défend avec ardeur le cépage le plus emblématique de l’Armagnac. C’est ce cépage qui donne le pédigrée des grands bas armagnacs ainsi que leur capacité à se bonifier au contact du bois durant de très nombreuses années. Le Château de Laubade cultive aussi d’autres cépages comme le Plan de Graisse, la Clairette de Gascogne ou le Meslier Saint François, à titre expérimental.

La Cuvée :
Définition :           Né au XVI siècle d’une ancienne tradition paysanne, le Floc de Gascogne, est un assemblage de jus de raisin frais avec un jeune armagnac.
                                 Lou Floc signifie « Bouquet de Fleurs » en occitan.
Cépages :               50% Cabernet Franc
                                50% Cabernet Sauvignon
Elaboration :         Assemblage d’un jeune armagnac et de jus de raisin non fermenté, puis élevage sur lies fines pendant 6mois.

 Appréciation dégustative :
 
« La robe claire affiche des reflets légèrement orangés.
Le fruité saute au nez avec grande intensité, mêlant framboise, cassis et raisins secs.
La bouche est riche, très sucrée et cette fois-ci saturante. Certes le fruité est là et l’acidité aussi puisque ce n’est pas lourd ni écœurant, mais le sucre bloque l’allonge et le plaisir, en tout cas à mon goût.
Bien mais on doit pouvoir noter ce vin bien plus haut ou bien plus bas selon ses goûts. 

Le dessert est superbe ! Il donne de l’ampleur à ce vin de liqueur à base d’Armagnac mais renforce encore le ressenti en sucres (3 / 5). »

Références :
Château de Laubade
32110 Sorbets
Tél : 05.57.94.09.20
Email : contact@maisonleda.fr
Web:  chateaudelaubade.com

 Références du restaurant :

 ''La Suite''
50 Rue Bourbonnoux
1800 Bourges
Tel : 02 48 65 96 26
Web : www.lasuite.bourges.comn

Un grand merci à David et Stéphane pur ce diner réussi avec ce choix judicieux de vins en accompagnement des plats proposés, socles d’une soirée à l’ambiance détendue et conviviale.

Je n’oublie pas de remercier Jean-loup pour la gestion de l’apéritif et pour tous ses ‘’pointus’’ commentaires de dégustation de chacun des vins ainsi que Jean-Michel pour les clichés de cette soirée.

Bonne lecture.

Claude