mardi 2 octobre 2018

Cépage : Lledoner pelut



Cépage : Lledoner pelut                                                     


Le Lledoner Pelut est un cépage noir originaire d’Espagne.
Il serait une mutation du Grenache Noir d’où sa synonymie : Grenache Poilu, Grenache Velu dans le midi, Grenache d’Afrique…

Son nom viendrait de Llédo, le nom d’une province d’Espagne et de pelut signifiant poilu ou velu du fait de la villosité du dessous du limbe de la feuille. Mais Lledoner signifie le Micocoulier en Catalan, un arbre donnant de petites baies qui rappelleraient certains arômes du vin. Il serait arrivé en France dès le Moyen-âge, rapporté par les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle.
On le retrouve dans de nombreuses appellations du Languedoc comme Saint-Chinian, Minervois, Minervois la Livinière, dans les Corbières et dans les Côtes du Roussillon.

D’une qualité proche de celle du Grenache, il est pourtant en régression dans le vignoble français depuis la fin des années 90 et représente aujourd’hui environ 370 hectares.
On le retrouve majoritairement dans les Pyrénées-Orientales pour 188 hectares, dans l’Aude pour 163ha,. 20 hectares dans le Languedoc, 2 dans le Gard et 1 dans le Var.
On le trouve en Espagne dans la région de Catalogne.

Il donne des vins moyennement colorés, de qualités identiques à celle du Grenache tout en étant moins alcooliques. Dans de bonnes conditions, terroirs peu fertiles, plantation en coteaux, rendements maîtrisés, il peut donné comme de nombreux cépages des vins puissants et généreux.

Arômes de fraise, de framboise, de poivre, de réglisse.

Identification/Origine :
Très probablement espagnole. D'après des analyses génétiques publiées, le Lledoner pelut est une mutation velue du  grenache noir. Il est inscrit au Catalogue officiel des variétés de vigne, liste A1.

Synonymie :
Lladoner, grenache poilu, grenache gris, grenache tomenteux, grenache d'Algérie.







Description :
Ressemble de beaucoup au grenache noir, la principale différence étant dans la villosité du dessous du limbe qui est aranéeux alors que celui du grenache noir est glabre (voir ci-dessus la photographie); le bourgeonnement est cotonneux blanc alors que celui du grenache est duveteux; les grappes sont quelquefois un peu plus longues et moins compactes; les baies sont légèrement ellipsoïdes, d'un beau noir bleuté, recouvertes d'une très belle pruine.

Aptitudes de production :
La encore, il faut se référer à celles du grenache noir, donné toutefois comme plus sensible à l'érinose, à la pourriture grise et aux acariens. Débourrement tardif .
Maturité de 3ème époque moyenne.

Clones agréés :
Les 1055 et 1056. Autres cépages et autres clones agréés.

 Type de vin/Arômes :
Fait partie de l'encépagement des appellations Cabrières, Caramany, Corbières, La Méjanelle, Saint Christol, Vérargues, Languedoc, Malepère (comme cépage accessoire), Côtes du Roussillon, Côtes du Roussillon-Villages, Faugères, Fitou, Latour de France, Lesquerde, Minervois, Minervois-La Livinière, Montpeyroux, Quatourze, Saint Chinian, Saint Drézéry, Saint Georges d'Orques, Saint Saturnin et Tautavel, ... .

Arômes de fraise, framboise, poivre, réglisse noire ....

    www.ovini.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire